S'identifier - S'inscrire - Contact

Faut-il se faire du mouron avec les infaux? (Partie 1)

L’art de la Trumperie.

• Samedi 11/02/2017 • Version imprimable

Le collectif accueille , une vieille connaissance, pour ses chroniques.

Nous aimons les questions claires et les réponses tranchées : c’est oui ou non, blanc ou noir… Mais les choses sont plus complexes que nous le croyons (et sans doute aussi beaucoup moins que certains voudraient le faire croire). Ce n’était pas simple, mais cela le (re)devient encore moins…

Les canaux modernes d’informations donnent à chacun la possibilité de se renseigner, d’aiguiser son esprit critique.

Mais la mode est aux contre-pieds : je ne peux ou ne veux que croire l’inverse de ce que dit ce journal ; j’ai un goût presque morbide pour les canulars, les histoires abracadabrantesques. 

Il y a des petites officines de propagande, des petits sites de complotistes frustrés, mais aussi tout simplement un mouvement de gens qui ne connaissent plus que des faits alternatifs. Plus c’est gros, plus ça passe.

Le champion est bien entendu Donald Trump qui en a fait sa manière de communiquer…

Par exemple, Trump accuse les médias de passer sous silence des attaques terroristes. Le président américain Donald Trump a accusé lundi, sans aucun élément concret à l'appui, les médias "malhonnêtes" de passer sous silence certaines attaques perpétrées par des "terroristes islamiques radicaux".1 (Voyez également l’analyse des décodeurs du Monde2) (Michaël Moore y voit l’œuvre de Steve Bannon3)

Autre exemple, prenons son décret, que l’on peut qualifier sans exagération d' antimusulman, mais pas anti-affaires, et ses effets dans le public.


Apparemment, la brave dame filmée dans cette vidéo croit mordicus à son bien-fondé et son intérêt.

Kim Kardashian, dont certains remettraient volontiers en question la voix au chapitre, par son côté poupée de téléréalité (tout comme Trump d’ailleurs), a publié un Tweet4 avec une statistique toute simple sur les causes de décès aux USA.

Cela pourrait-il atteindre le cerveau de la dame.

La carte de Bloomberg5 qui montre les affairistes qui lient Mr Trump à certains pays

qui ne se retrouvent pas sur la liste des bannis.

Est-ce là encore suffisant pour remettre en question les convictions de la dame?

Faut-il insister sur l’origine des des attentats du 11/9 ?

Bowling Green dans le Kentucky a été le théâtre d’un effroyable massacre, celui de la vérité 6:

La conseillère a tout de même reconnu avoir inventé le massacre de Bowling Green quand elle était apparue à la télévision quelques jours plutôt pour défendre le décret anti-immigration de Trump. "Je suis désolée de m'être mal exprimée, je ne voulais pas faire croire quelque chose de faux aux gens", a-t-elle expliqué avant d'assurer que la Maison Blanche avait "le plus grand respect pour la vérité"7

 Tant qu’à raconter des craques, autant que cela rapporte :

La conseillère de Donald Trump Kellyanne Conway incite à acheter les produits d'Ivanka. La marque de vêtements au nom de la fille du président américain n'est plus vendue depuis quelques jours par une grande chaîne de magasins, Nordstrom8.

Et tout cela fonctionne… Peut-être pas avec tout le monde, mais avec une bonne proportion.

.

PS. Trump n’est pas le seul, et sans doute que dans une prochaine chronique, nous aborderons d’autres exemples.

(Donald Trump a aussi son fan club en Flandres: Donald Trump Fanclub Vlaanderen Flanders – Belgium “Donald Trump is now the President of the USA. We support him, because he speaks the truth and stands for the voice of the people! Drain the swamp! » Je n’ai pas encore vu l’équivalent en Wallonie, mais cela ne saurait tarder)


Archives par mois


Recherche


Archive : tous les articles

A visiter

  • Blog à part
    • Des écrivains, des journalistes, des critiques littéraires et musicaux, venus d’horizons divers, rassemblés par Vincent Engel pour former une équipe virtuelle, sinon vertueuse… voilà ce que vous propose ce blog à part ! Des coups de gueule, des analyses, des comptes rendus, des sensibilités différentes; mais toujours la même liberté.
  • Vincent Engel
    • Professeur de littérature contemporaine à l'Université catholique de Louvain (UCL) et d'Histoire des Idées et de Formes Littéraires à l'IHECS, il a écrit de nombreux essais, romans, nouvelles ou pièces de théâtre. Il est aussi critique littéraire et chroniqueur
  • Epures ASBL
    • Trop de Bruit en Brabant wallon, l'Observatoire indépendant de l'environnement en Brabant wallon. (TBBW ASBL), actif particulièrement sur le territoire de la province du Brabant wallon, a changé de nom en 2013 pour s’appeler EPURES, Ensemble Pour Une Réflexion Environnementale Solidaire et ainsi mieux rendre compte de ses activités. En effet, créé en 2004, ce groupement de citoyens et son comité a mis dans un premier temps l'accent sur les nuisances aériennes provoquées par Bruxelles-National mais s'est, depuis, ouvert à d'autres problématiques environnementales, liées ou non au territoire de la province.