S'identifier - S'inscrire - Contact

Vous avez dit « bioclimatique » ?

• Dimanche 13/09/2009 • Version imprimable

Depuis toujours, j’aime spontanément le bio. Ma crémière peut témoigner que le fromage au lait cru et les pommes du terroir firent de tout temps partie de mon ordinaire. En communauté, on mangeait macrobiotique et mon peu d’appétence pour la bidoche m’a permis de diminuer mon empreinte écologique sans effort. J’ajoute que depuis le lycée, je suis cycliste quotidien. Tout ça, c’était donc bien avant la mode, que dis-je, la frénésie qui propulse ces trois lettres, et tout ce qui va avec, au firmament de la branchitude. Au point que ça en frise le ridicule, à force de voir le mot « durable » et le vert PANTONE 369 accommodés aux sauces les plus surprenantes. De quoi donner envie d’exercer un peu son esprit caustique. En passant, je me souviens que, dans une autre vie, j’ai exercé la profession d’architecte. Car trop, c’est trop.

Lire la suite


Archives par mois


Recherche


Archive : tous les articles

A visiter

  • Blog à part
    • Des écrivains, des journalistes, des critiques littéraires et musicaux, venus d’horizons divers, rassemblés par Vincent Engel pour former une équipe virtuelle, sinon vertueuse… voilà ce que vous propose ce blog à part ! Des coups de gueule, des analyses, des comptes rendus, des sensibilités différentes; mais toujours la même liberté.
  • Vincent Engel
    • Professeur de littérature contemporaine à l'Université catholique de Louvain (UCL) et d'Histoire des Idées et de Formes Littéraires à l'IHECS, il a écrit de nombreux essais, romans, nouvelles ou pièces de théâtre. Il est aussi critique littéraire et chroniqueur
  • Epures ASBL
    • Trop de Bruit en Brabant wallon, l'Observatoire indépendant de l'environnement en Brabant wallon. (TBBW ASBL), actif particulièrement sur le territoire de la province du Brabant wallon, a changé de nom en 2013 pour s’appeler EPURES, Ensemble Pour Une Réflexion Environnementale Solidaire et ainsi mieux rendre compte de ses activités. En effet, créé en 2004, ce groupement de citoyens et son comité a mis dans un premier temps l'accent sur les nuisances aériennes provoquées par Bruxelles-National mais s'est, depuis, ouvert à d'autres problématiques environnementales, liées ou non au territoire de la province.